Historique de l’association Passerelles

Accueil  /  Historique de l’association Passerelles

PASSERELLES est née le 17 décembre 2002 lors d’une Assemblée Générale extraordinaire. Néanmoins, elle résulte de la fusion de plusieurs associations yonnaises d’accueil et d’insertion : La Halte, L’Étoile, Trajectoires et Ménage Service. L’origine de toutes ces associations émanait de la mobilisation de bénévoles pour garantir à chaque être humain des conditions de vie décentes et un accès au droit commun. L’Histoire de ces quatre associations justifie aujourd’hui l’existence et la raison d’être de PASSERELLES.

1965

Création de l’ACGCAH, Association pour la Création et la Gestion des Centres d’Accueil et d’Hébergement, par un groupe de responsables d’œuvres caritatives. Son objet était l’hébergement et la réinsertion sociale de personnes en difficulté.

1966

Création d’un premier centre d’accueil et d’hébergement nommé L’Étoile (ACGCAH).

1975

Ouverture d’un centre d’accueil à Fontenay-le-Comte nommé La Croisée (ACGCAH). L’arrivée d’un directeur marque le début de la professionnalisation.

1976

Ouverture d’un foyer féminin et d’un atelier occupationnel (ACGCAH).

1983

Les centres féminins et masculins deviennent CHRS (Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale).
Ouverture par un groupe informel de bénévoles d’un accueil d’urgence : La Halte.

1985

Création d’un centre maternel au sein du foyer féminin afin d’accueillir des jeunes mamans enceintes et/ou avec des enfants de moins de 3 ans (ACGCAH).

1998

Création du CAO (Collectif d’Accueil et d’Orientation), rattaché à l’association La Halte.

1989

L’ACGCAH devient l’Association L’Étoile.
La Croisé et L’Étoile se séparent.

1990

Création d’un parc de logements (L’Étoile).

1992

Ouverture d’une entreprise d’insertion : Trajectoires.
Changement de sites des foyers féminin (rue Salengro), et masculin (rue Foch).
Création d’un service d’Appui Social Individualisé (L’ÉTOILE).

1995

Création de « Bricojour » (La Halte).

1996

Mise en service du centre maternel rue de la Concorde (L’Étoile).
Ouverture du 115 Vendée (n° d’appel d’urgence sociale).
Création des logements ALT (Allocation logement temporaire) (L’Étoile).

1997

Création des « Jardins de la Vie » à La Génétouze (L’Étoile).

1998

Création de Ménage Service.
Création de « L’Oasis », qui deviendra le « 127 » puis la Maison d’Accueil de Jour (La Halte).
Création des « Ateliers Utiles » (anciennement « Bricojour ») (La Halte).

2002

L’association L’Étoile devient PASSERELLES après modification des statuts.
Fusion des associations Ménage Service, Trajectoire et Passerelles.
Fermeture des « Jardins de la Vie ».

2003

Absorption de l’association La Halte par l’association Passerelles.
Fermeture des « Ateliers Utiles ».

2004

Création du CADA (Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile) et du SAMU Social (La maraude).
Expérimentation à Luçon d’un accueil d’urgence avec l’association SOS Logement

2005

Ménage Service quitte Passerelles et devient l’association Aspire.
Arrêt de l’activité de l’atelier et de l’entreprise d’insertion bois (anciennement TRAJECTOIRES).
Création du service entretien et gestion du patrimoine.

2007

Création de la plateforme départementale d’accueil des demandeurs d’asile (PADA).

2009

Création des CHRS Stabilisation et CHRS Urgence.

2011

Création des Lits Halte Soins Santé (LHSS).

2014

Création du Service Logement Accompagnement en Milieu Extérieur (SLAME).
Création des Appartements de Coordination Thérapeutique (ACT 85).

2015

Création du Centre d’accueil et d’orientation (CAO).

2016

Création du service Accueil temporaire – service de l’asile (AT-SA).
Reprise de l’activité restauration, traiteur et salon de thé du chantier d’insertion par l’activité économique de l’association Adéquation, L’Étape Gourmande.

2017

Transfert de la gestion du 115 au SIAO85.
Fermeture du SLAME et réaffectation des missions.

2018

Fermeture de la plateforme d’accueil des demandeurs d’asile.